Budget participatif Ile-de-France : Retour de la Vigne

Posté le 21 septembre 2020 par Valentin Verret | Non classé

Agrofîle a besoin de votre vote !
Un projet a été soumis au Budget Participatif de la Région Île-de-France, les votes se déroulent dès maintenant et jusqu’au 2 octobre. Aidez-nous à décrocher la subvention qui nous permettra de mener à bien ce projet. Il suffit de créer un compte sur le site et de voter pour ce projet.

L’objectif de ce projet est de ré-inventer la viticulture en Île-de-France pour qu’elle constitue un nouveau levier vers plus d’agro-écologie favorable à la biodiversité. Ancienne grande région viticole, le Phylloxera a sonné le glas du vignoble francilien dès la fin du XIXe siècle. Le choix de la spécialisation du territoire pour les grandes cultures, et la réglementation des quotas de plantation n’ont pas permis au vignoble de se relancer après la découverte des porte-greffes résistants.
En 2016, la réglementation européenne a changé et autorise les plantations de vigne dans les régions hors IGP/AOC. Des projets de vigne professionnelle voient le jour sur le territoire. Cependant, le modèle dominant qui s’offre à eux, au regard de la viticulture des vignobles voisins, est une monoculture de pieds de vigne à forte densité qui laisse peu de place pour la biodiversité, y compris en Agriculture Biologique. La vigne cultivée est pourtant une liane de lisière forestière et gagnerait à être conduite en association avec des plantes compagnes (herbacées, arbustes et arbres) et en invitant d’autres organismes (champignons, oiseaux, chauve-souris et insectes auxiliaires). C’est ce que propose l’agroforesterie viticole.

Le présent projet propose d’implanter trois parcelles expérimentales d’agroforesterie viticole en Seine-et-Marne (communes de Fresnes-sur-Marne Distillerie d’Isle de France, Chelles Les Coteaux du Montguichet et Melz-sur-Seine). Ce type de viticulture est favorable à la biodiversité : vigne de différents cépages, haies d’arbustes et d’arbres d’espèces locales sur les pourtours des parcelles, association de la vigne avec des arbres et arbustes fruitiers et truffiers, couverture du sol par différents moyens (couverts végétaux, paille, broyat de bois, etc.) afin de les protéger… Ainsi ces éléments renforceront les trames vertes et les continuités écologiques, et seront favorables à de nombreuses espèces végétales et animales. Les expérimentations viseront à étudier les interactions et synergies entre vigne, arbres, arbustes et couverture du sol, notamment sur la santé de la vigne et du milieu créé. Elle permettront également d’évaluer en quoi ces associations peuvent se substituer aux intrants chimiques et aux pratiques culturales agressives pour le sol.

Nous comptons sur vous pour nous aider à faire avancer ces projets ! Partagez cette initiative autour de vous ! Nous vous en remercions d’avance !

https://budgetparticipatif.smartidf.services/projects/le-budget-participatif-ecologique/collect/depot-des-projets/proposals/experimenter-lagroforesterie-viticole-en-ile-de-france?fbclid=IwAR28-52HHwn3PILxSNfDWUjIcZ4kmVs458FjrJB-tiTnMzpiqUxYurRbvDQ